Temps forts

Chemin de l'exil

Par Isabelle Ferry-Vanniere, publié le mardi 14 juin 2022 08:09 - Mis à jour le mardi 14 juin 2022 08:09
1655038325510.jpg
Un voyage d'étude proposé aux élèves des sections Bachibac et Euro Espagnol sur le thème de l’exil républicain. Le groupe a suivi les traces des réfugiés de la Retirada pendant trois jours.

Sous l’impulsion d’Hélène Thiery, professeur d’histoire géographie en section bachibac et section européenne espagnole, un séjour culturel était proposé aux élèves hispanistes du Lycée Clément Marot. Après des incertitudes liées au contexte sanitaire et un report dans le temps, le rendez-vous était finalement fixé au 10 juin pour 58 élèves. Ce voyage de fin d’étude avait pour thème l’exil républicain et devait mener le groupe sur les traces des réfugiés de la Retirada pendant trois jours.

Au programme des jeunes cadurciens, le musée de l’exil de Els Limits (MUME), le musée de Dali à Figueras qui fut l’occasion au préalable de découvrir un côté moins connu du peintre catalan sympathisant franquiste, le col de La Vajol qu’emprunta le gouvernement républicain dans l’exil , les plages d’Argeles sur mer où furent concentrées  plus de 150 000 personnes (hommes, femmes et enfants) dans le dénuement le plus total et enfin le mémorial du camp de Rivesaltes.

Un séjour riche en émotions pour ces jeunes qui trouvaient dans ces trois jours une illustration sur le terrain de ce qu’ils avaient étudié pendant leurs cours d’espagnol et d’histoire –géographie et dans le cadre de l’enseignement de spécialité qu’offre le lycée Clément Marot.